19/02/2007

Le Sergent Laterreur est de retour

medium_Photo_1166a.jpgLe Sergent Laterreur fit les beaux jours du journal Pilote dans les années septante. Ce salopard professionnel, spécialiste de l’ordre hurlé à l’oreille du soldat, de la corvée patate, de la semaine au cachot et des ronds de jambe devant l’état major est à lui seul une parodie intégrale du système hiérarchique militaire. On crie sur tout ce qui est inférieur, on sanctionne, on punit, on ridiculise, on agit sans réfléchir, suivant les ordres sans faiblir puis on médaille les survivants quand la boucherie laisse quelques rescapés en vie. Sur un thème très en vogue à l’époque du «Peace and Love», le duo Touïs et Frydman est parvenu à créer une série de gags en deux planches qui défient le temps : leur trait géométrique, leur travail en relief sur le dessin stylisé, leur mise en couleur par à-plats très tranchés, leurs bulles envahies par le texte hurlé et taillé en trois dimensions et leur galerie de personnages croqués au lance-flamme ont traversé le temps sans vieillir le moins du monde. Au contraire, une fois mise à distance de l’effet de mode anti-guerrier, la série démontre ses qualités formidables : une abstraction quasi allégorique qui permet au lecteur de rentrer sans effort dans cet univers où l’on ne peut être que maître ou esclave, assaillant ou assailli, où l’on défile ou regarde défiler, où l’on s’exécute sans broncher puis l’on file au trou sans détour au boutr du compte quoi que l'on ait fait, puisque l'on est simple troufion et qu'on ne mérite pas mieux.
C’est jubilatoire, délirant, complètement débridé et c’est réédité en intégrale par l’Association dans un épais volume qui démontre, si c’était nécessaire, qu’on peut tenir trois ans avec un seul principe de gags sans dévier de sa ligne initiale et sans démériter.
Après ça, les auteurs ont disparu pour de bon. Malheureusement pour nous, car à relire ce volume, on en reprendrait bien quelques planches !

09:39 Publié dans Notes de lecture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : litterature, BD | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

"Le sergent Laterreur", tout ma jeunesse!
Pour répondre à ta question sur mon blog, je n'irai pas à la foire du livre cette année. Trop de boulot. Par contre, je devrais d'ici peu annoncer la sortie de mon troisième et, parallèlement, le lancement de ma maison d'édition...
Je te tiens au courant et bon débat sur les étrangers qu'on aime.

Écrit par : serge federico | 22/02/2007

Écrire un commentaire