Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2009

Traduction automatique ou intelligence feu d'artificielle ?

lee-stoetzel-computer.jpgOn trouve vraiment de très belle chose sur cette infinité qu'est le web 2.0. Des encyclopédies contributives, des photos de famille, du poker en ligne, des recettes de cuisine et...

... une biographie non autorisée (de moi).

Et quand j'écris non autorisée, ce n'est pas tant que les infos soient fausses (pour une fois), car elles ont été piquées sur Wikipedia, mais plutôt qu'elles ont été traduites par un robot kirghize encore au stade de prototype, pas très au fait ni de la grammaire anglaise ni du sens de ce qu'il pond au kilomètre.

Avis aux ingénieurs qui ont programmé la bête : il serait utile d'implémenter le patch prépositions 2.0, la version du logiciel présente dans la machine laisse un peu à désirer.

Je vous laisse juger par vous-même :

Nicolas Ancion is a Belgian writer born with Liege in Belgium, the May 23rd 1971, parents professional marionnettists.

As of its adolescence, it launches out in the writing of Théâtre and of Nouvelle S. Récompensé in 1989 and 1991 by the International prize Young people Authors, it publishes in 1995 its first novel, too blue Blue sky with the Editions of Hèbe, in Suisse. Then a series from novels and collections of poetry will come which will be worth many prices in Belgium to him and abroad. It was allowed within the Association of the Belgian Writers of French language. Nicolas Ancion is also critical books, cartoons and restaurants for Belgian periodicals. After Brussels, Madrid and Liege, he lives from now on Caux-and-Sauzens (Aude), where he settled with his wife and their two children.

Allez, à tout seigneur tout honneur, ce texte a été trouvé ici.

Écrire un commentaire