10/05/2010

Kramix 3 contient aussi de la littérature de crise

Vous avez peut-être loupé le premier numéro, oublié d'acheter le deuxième, il est temps de vous offrir le troisième, qui arrive en ce moment dans toutes les bonnes librairies BD.

 

Oui, il est sorti le magazine KRAMIX 3, toujours aussi joliment sous-titré Petit Bazar Graphicomix.

 

On y trouve plein de BD inédites mais pas que ça, puisque je publie dans chaque numéro une nouvelle inédite sous le titre générique de "Petites nouvelles en temps de crise". À chaque fois, c'est illustré par le sauvage Jürg, qui me pousse vers le gore et le peu ragoutant. C'est un plaisir.

 

Miam.

 

Et cette fois le texte s'intitule "Petites frappes chirurgicales".

kramix.jpg
2 EUR en librairie !

23:24 Publié dans Ecriture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouvelles, magazine, bd, littérature, librairie, nicolas ancion | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

22/04/2010

C'est quoi une twitterview ? Définition.

twitterview.jpgUne TWITTERVIEW, c'est tout simplement une interview réalisée via Twitter (vous savez, ce site dit de "micro-blogging", c'est-à-dire ce site-de-textos-qu'on-diffuse-en-ligne-et-pas-sur-téléphones-portables-et-qui-sont-publics-comme-les-blogs-mais-plus-tordus-et-moins-accessibles-du-genre-qu'on-doit-mettre-des-#-devant-les-sujets-et-des-@-devant-les-gens-et-une-fois-qu'on a-compris-ça-on-a-tout-compris-mais-on-ne-le-dit-pas-sinon-tout-le-monde-va-quitter-Facebook-pour-venir-sur-Twitter-et-il-faudra-recommencer-ailleurs-les-discussions-entre-gens-qui-sont-à-la-page).

Et comme un exemple vaut mieux qu'un long discours, je vous renvoie vers le site du slammeur-micro-romancier Leroy K. May pour y lire cette twitterview réalisée en dix minutes chrono.

Amusez-vous bien !

PS : Pour les non-Geeks, vous trouverez en illustration une capture d'écran de la manière dont les questions me sont arrivées sur Twitter.  Pour les réponses, allez donc voir cette twitterview!

07/04/2010

Une nouvelle disponible sur ONLiT

Le site littéraire ONLiT, animé par Benoît Dupont (Edgar Kosma derrière son clavier), vient de publier une courte nouvelle que j'ai écrite. Elle est disponible en libre accès, n'hésitez pas à aller la lire, si vous en avez l'envie.

Je vous copie ici le début du texte, libre à vous de filer ensuite sur ONLiT pour découvrir la fin !

 

Senteurs d'été


Le problème, avec les femmes que j’aime en été, c’est qu’elles puent. Une odeur forte, une odeur de cire moisie, de cave humide et de terre qu’on retourne.

Peut-être que je les choisis mal, peut-être que je ne sais pas les entretenir, n’empêche, suffit que je m’endorme à leur côté pour que je me réveille au milieu de la nuit, le corps trempé, le front ruisselant, le nez rempli de cette odeur de viande pas fraîche.

En hiver, je n’ai pas les mêmes problèmes, je dors la fenêtre ouverte et la fraîcheur du soir les aère sans effort. Mais en été, c’est pas pareil.

Et pour lire la suite, c'est ici.

17/03/2010

Rencontre ce 18 mars à Saint-Pierre-des-Fleurs

Pour ceux qui habitent dans l'Eure ou pas loin, je serai demain jeudi 18 mars, en compagnie de Jean-Pierre Verheggen pour deux rencontres dans la journée.

 

L'une à 18h30 à la bibliothèque de Saint-Pierre-des-Fleurs, l'autre à la médiathèque de Brionne, à 20h30, pour un Café des poètes.

 

Et pour que vous sachiez tout, je vous colle un peu plus d'infos ici même ! Vous pouvez même télécharger un livret de poèmes pour l'occasion.

 

Que demander de plus ? De la chair et de l'os ? Ok, il faut quitter son écran pour ça et venir à Brionne ou à Saint-Pierre-des-Fleurs demain !

 

Place à la poésie 2010 sur le thème «Couleur femme» du 15 au 21 mars

« Place à la Poésie » a pour but de sensibiliser les Eurois à l'art poétique. Cette manifestation a lieu cette année du 15 au 21 mars. Elle s’inscrit dans le cadre de l’opération nationale le Printemps des Poètes. Organisée par le Département en partenariat avec le Théâtre Ephéméride, cette nouvelle édition parrainée par la poétesse Claude Ber a pour thème « Couleur Femme ».

28 collèges et 35 bibliothèques et/ou communes du Département bénéficieront d'une animation proposée par le Département via le Théâtre Éphéméride ou Cécile Cotté de la Compagnie Io.

Les 8 poètes invités de l’édition 2010 sont :

  • Nicolas Ancion
  • Linda Maria Baros
  • Claude Ber
  • Anne Brouan
  • Agnès Cazorla
  • Sophie Loizeau
  • Jean-Pierre Verheggen
  • Matéi Visniec


Le programme 2010

Le livret des poèmes

07/03/2010

24h Chrono à la Foire du Livre : le roman achevé !

labenécriture.jpgÇa y est, je suis sorti du l@b de la Foire du Livre de Bruxelles et j'ai achevé l'écriture du roman en 24h précises.

Comme annoncé, j'ai relu le texte à tête reposée, je l'ai toiletté et mis en page. Et je vous le propose en lecture, deux jours à peine après la fin de son écriture !

Dans quelques jours, je reviendrai ici raconter en détail les péripéties de cette magnifique aventure. Merci encore à toutes et tous pour votre soutien.

Voici le fichier. Amusez-vous bien : Une très petite surface - Nicolas Ancion.pdf

24/01/2010

Un roman écrit en direct de la Foire du Livre à Bruxelles

Cage de verre.jpgBon, voyons, on dirait bien que ce projet secret a déjà connu pas mal de fuites. A vrai dire, l'idée n'était même pas encore concrètement arrêtée qu'un article dans le Soir y faisait déjà écho. Pour être complet, même au moment où j'écris ces lignes, le projet est encore en état d'ébullition et il le restera sans doute jusqu'à ce qu'il soit terminé pour de bon.

C'est sa nature, il me ressemble, il n'est pas très organisé. Et c'est tant mieux.

Disons, pour résumer, que lors de la prochaine Foire de Bruxelles, je vais écrire un court roman en direct et en public.

Voilà, comme ça c'est plus clair.

Concrètement, voici le timing.

Le mercredi 3 mars 2010, jour de l'ouverture de la Foire.

16h, je m'envole vers Bruxelles. C'est là, à l'aéroport, dans l'avion puis dans le bus vers Bruxelles, que je me mets au travail, que je commence à rassembler des idées, à les mettre en ordre dans ma tête, sans écrire le texte. Avant ça, pas la peine de me demander de quoi le texte va parler, je n'en saurai rien du tout.

20h, arrivée à la Foire. C'est l'inauguration, il y a des petits fours, pleins de gens avec des têtes à cravates et des livres partout, que personne ne regarde (on préfère les chips, les pains surprises et le mousseux, c'est ça bosser dans l'édition). Je découvre mon lieu de travail, le Lab. J'installe mon PC, mon stylo, je ds bonjour à tout le monde et...

Vers 21h30, je me mets au travail.

Pendant 24h sans m'arrêter, je bosse à la rédaction de mon roman. J'écris un premier jet sans dormir, sans réfléchir, jusqu'au jeudi 4 mars à 21h30 où j'arrête.

Je dis que c'est fini, même si ce n'est pas vrai.

Je me félicite et je vais dormir un bon coup.

Le vendredi, je me repose en rendant visite à des classes puis à une bibliothèque à Thimister.

Le samedi 6 mars, je viens à la Foire du Livre corriger le manuscrit et papoter avec les lecteurs. Signer quelques livres aussi, qui sait... Mais des plus vieux, que j'ai déjà écrits et qui sont déjà imprimés.

On me dira certainement que ce projet ressemble à la Cage de verre de Georges Simenon, qui avait accepté le défi de s'enfermer dans une cage de verre pour écrire un roman en trois jours. Mais le sponsor principal de son projet, un quotidien parisien, a fait faillite quelques jours avant l'événement, en 1927. La cage de verre était construite mais Simenon n'a jamais pris place à l'intérieur pour écrire. Il le confirme d'ailleurs dans un bel entretien accordé à Francis Lacassin.

Pour résumer tout ça en une formule, je vais donc tenter de réussir là où Simenon a échoué ;-)

 

PS : l'article mis en illustration est lui-même illustré par Loustal :-)

 

20/01/2010

Deux de mes romans lisibles sur Iphone !

Depuis ce matin, deux de mes romans pour ados sont disponibles pour lecture sur iPhone et sur iPod Touch ! Ils ont chaucn fait l'objet d'une application spécifique, qui permet de lire le texte intégral du roman sur téléphone portable. Le livre numérique, ce n'est pas demain ou après-demain, c'est déjà aujourd'hui (et ça l'était déjà hier, d'ailleurs) et sans devoir acheter des liseuses très chères (suffit d'avoir un téléphone hors de prix, ce que je ne possède pas, personnellement, je le signale au passage, mais bon, il y a quelques millions de personnes qui en ont déjà un dans la poche depuis belle lurette, c'est plutôt pour eux que cette application est conçue).

La société qui a réalisé l'application est celle qui a réussi la version du quotidien Le Soir pour iPhone.

Et voici la présentation des deux titres.

Bonnes lectures à tous les aventuriers du numériques et les geeks de passage ;-)

 

 

Le garçon qui avait mangé un bus.jpgLe garçon qui avait mangé un bus

Depuis l'accident qui a totalement détruit le bus dans lequel il était, Joseph a mal à la tête. Et quelques méchants trous de mémoire: impossible de se souvenir d'où sort la boue qui macule le bas de son pyjama. Ni de ce qu'il fait en ce moment sur le boulevard, les bras chargés de courses, alors qu'il devrait être à l'école. Et pourtant, cela aurait pu être bien pire: certains passagers du bus sont toujours à l'hôpital, plongés dans le coma...

Taille : 0,8 MB

Prix : 4,99 EUR

Parution : 20 janvier 2010

Lien iTunes : http://itunes.apple.com/be/app/id350541217?mt=8


 

Le garçon qui avait avalé son lecteur mp3.jpgLe garçon qui avait avalé son lecteur MP3

Joseph doit perdre du poids. Ce n'est pas lui qui l'a décidé, c'est le docteur. Pour l'encourager, on lui a offert un magnifique baladeur MP3.

Lorsque Joseph s'était mis en route, la matinée était belle. Pourtant, voici que le ciel s'assombrit soudain et qu'au détour du bois surgit un chien aux yeux rouges comme la braise. La course qui s'engage risque bien d'entraîner Joseph beaucoup plus loin qu'il ne le pense...

Taille : 0,8 MB

Prix : 4,99 EUR

Parution : 20 janvier 2010

Lien iTunes : http://itunes.apple.com/be/app/id350540197?mt=8

11/01/2010

Votre nom dans un roman ? C'est facile de devenir un héros de fiction !

liegeois2009.jpgVous le savez sans doute déjà si vous lisez régulièrement ce blog : j'ai le plaisir de figurer parmi les candidats au titre de Liégeois de l'année 2009, pour avoir écrit le roman « L'homme qui valait 35 milliards » et ramassé deux prix littéraire au cours de l'année écoulée.

A présent, les candidats sont départagés par un vote populaire en ligne.

C'est là que j'ai besoin de votre soutien. On peut voter tous les jours et chaque voix compte.

D'autant plus que des concurrents astucieux offrent un téléviseur à écran LCD à une des personnes qui votera pour eux. Un téléviseur à écran plat ? Mais dans cinq ans, il finira au parc à conteneurs ou à la déchetterie, comme toutes les nouveautés technologiques. La mode change tellement vite ! Souvenez-vous des téléviseurs à coins carrés d'il y a dix ans à peine... Ils nous paraissent déjà ringards et dépassés...

C'est pour cela que je vous propose une offre bien plus durable ! Vous pouvez donner votre nom à un des personnages de mon prochain roman, celui que j'écrirai en direct de la Foire du Livre de Bruxelles, en mars prochain !

Comment ça marche ? C'est très simple. Voici les étapes à suivre.

1. Vous vous inscrivez sur le site de vote (c'est ce nom et prénom que j'utiliserai peut-être pour un personnage, vous êtes donc libre de choisir un pseudonyme si vous préférez ou le nom de votre papy ou de votre doudou, si c'est lui que vous voulez faire entrer dans la fiction).

> Pour vous INSCIRE > CLIQUER ICI

2. Vous votez le plus souvent possible (au maximum une fois par jour, jusqu'au 25 janvier, c'est la régularité qui fait la différence, je pense). Il faut voter pour un candidat par catégorie. Si vous ne connaissez pas les autres candidats, ce n'est pas grave. Évitez juste de voter systématiquement pour le premier de chaque catégorie, c'est ce que tout le monde fait et ça soutient de manière involontaire les mêmes candidats, que le hasard a placés en tête de listes.

> Pour VOTER > CLIQUER ICI

3. Vous pouvez également devenir supporter de ma candidature (ça ne sert à rien dans le vote mais ça fait trembler les autres candidats ;-)

> Pour DEVENIR SUPPORTER > CLIQUER ICI

 

Et si vous avez envie de m'envoyer un petit message pour me signaler que vous avez très envie que votre nom soit choisi pour devenir celui d'un personnage de roman, signalez-moi par mail, tout simplement ! Au plaisir de vous lire et merci de votre soutien !